Le temple maçonnique de Rochefort

le temple maçonnique de rochefortLe bureau du vénérable Maître, à l’étage du temple, est l’un des meubles les plus étonnants.D’extérieur, l’immeuble situé au 63, rue La Fayette ne paie pas de mine.Pourtant, depuis quelques jours, le lieu est classé Monument historique du Poitou-Charentes, et le dossier attend la décision pour une promotion nationale, une première pour un lieu de ce type.«C’est un lieu très apprécié lorsque nous ouvrons le temple au public», signale Georges Lacaud, membre de la loge de l’Accord Parfait chargé du dossier.

Ouvert au public, sur le principe d’une bibliothèque municipale, en 1869, il ferme en 1940, pendant la Seconde Guerre mondiale.Les frères mettront de nombreuses années pour redonner ses lettres de noblesse à ce lieu d’exception.

Peu de visiteurs ont le privilège de découvrir ce lieu orné de mobilier Louis-Philippe, telle une trentaine de fauteuils.Sans doute de style Empire, il domine la pièce du haut de sa petite estrade.

Lieu unique mais fortement méconnu des Rochefortais, le temple maçonnique, à l’image de l’Accord Parfait, ouvre ses portes depuis plusieurs années, notamment lors des journées du Patrimoine.

Cette année encore, les 14 et 15 septembre, des visiteurs pourront s’introduire au 63, rue La Fayette, et découvrir un lieu haut en couleurs et encore secret pour les Rochefortais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité