Les invités inattendus de la Fête de la mer

Mais ils se souviendront longtemps de ce premier week-end d’août qui les a vus se faire ballotter par les vagues, avant de participer malgré eux à la Fête de la mer de La Tremblade… dans la vedette de la SNSM locale.Robin et Théo sont sains et saufs.«Pen Boulon», comme «têtu» en breton, c’est le nom du petit voilier que Robin, un Brestois de 21 ans, a restauré.À Pont-Aven, il croise la route de Théo, 18 ans, pas plus marin que lui.

Seuls les plaisanciers les plus expérimentés se hasardent dans cette passe entre Oléron et La Tremblade, connue pour ses bancs de sable et ses courants.

Au deuxième essai, Robin et Théo se font peur et battent en retraite.On a tenté de rejoindre Ronce-les-Bains mais c’était trop loin.

Le voilier est découvert échoué samedi au petit matin, sans trace de ses occupants.

Des recherches sont engagées auxquelles participent la gendarmerie, les pompiers, la SNSM et l’hélicoptère de la marine nationale.

Vers 11 heures, ce sont les naufragés eux-mêmes qui prennent contact avec les secours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte