La découverte des mystères

Durant le parcours Villas d’artistes, ce guide, diplômé en histoire et en histoire de l’art, revient sur la création d’une bonne dizaine de maisons royannaises.Des villas originales par leur architecture et leur antériorité à la Reconstruction des années 1950.Le point de départ est fixé à la mairie, immense villa devenue hôtel de ville après la guerre.Puis, les visiteurs se promènent dans le quartier, accompagnés du guide, du boulevard de Cordouan jusqu’au quartier du Pigeonnier.

D’autant que Frédéric Chasseboeuf, au-delà des balades et des explications, doit créer un équilibre dans le groupe.Ce n’est pas toujours facile, car il faut en permanence avoir un oeil partout.

Je dois les mettre en confiance dès le début et gérer le fait que leurs connaissances sur le sujet sont très hétérogènes.Parfois, cette différence de savoirs peut même poser des problèmes.

Dans ce cas, je dois rester vigilant et gérer le souci.Servir ainsi de tampon, c’est parfois difficile pour moi.

Les visites ont lieu tous les jours, le matin, durant environ deux heures, et le soir, où elles sont dites «instantanées» et ne durent qu’une quarantaine de minutes.

C’est un rythme nécessaire dans une station balnéaire comme celle-ci, les touristes préfèrent profiter de la plage après le déjeuner, et font des visites avant ou après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer