Le commerçant giflé

Dans un courrier adressé au lendemain de l’altercation, il accuse l’adjoint «de se croire au dessus des lois» et demande au maire Patrick Moquay de prendre des sanctions.En effet un mois après avoir été frappé par Benoit Guitton, adjoint en charge du développement économique et propriétaire de plusieurs boutiques dans la rue principale, Jean-Michel Cotonec, patron du café-brasserie Le commerce dans le centre-ville depuis dix ans, attend toujours une réaction de la mairie.

Ce lundi 10 juin, à l’heure du café, Benoit Guitton propriétaire du magasin Banana Moon, voisin du Commerce, frappe d’un coup de poing au visage Jean-Michel Cotonec.

Le patron du Commerce ne compte plus les fois où il a vu débarquer la police municipale, venue lui sommer de baisser le son à l’intérieur de son établissement.

Du jazz manouche à l’heure de l’apéro. Ce monsieur oublie ses responsabilités d’élu et d’officier de police.

Il est un élu du peuple et cumule plusieurs mandats.Je ne considère pas ça comme un petit faits divers anodin.

Reste une interrogation : pourquoi la mairie reste -t-elle si silencieuse?

Le maire Patrick Moquay que nous avons cherché à joindre se refuse apparemment à tout commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte