Le temple de la bière

«Elle passe ici tous les samedis après-midi pour faire le plein de bières pour ses employés» la doyenne de 72 ans, raconte Brice.Depuis son ouverture, la salle de la Graine d’orge ne désemplit pas.Un ecléctisme qui ravit le gérant du bar.«Majoritairement des bières belges et allemandes», précise Brice Competissa.«Il en existe neuf à travers le monde et nous les avons toutes», annonce fièrement le cogérant de l’établissement.

Face au succès qu’ils rencontrent depuis l’ouverture de leur cave, les deux associés ont investi dans de nouvelles tireuses à pression.

Les bières du jour sont affichées sur des petits tableaux, derrière le grand comptoir en bois.

Des caissons en bois en guise de chaises et des barriques pour déposer sa pinte, la rusticité du lieu participe à en faire un endroit convivial.

Comme l’an dernier, Jean-Luc Chaigneau et Brice Competissa ont organisé en mars une soirée irlandaise pour célébrer la Saint Patrick.

Les deux gérants prévoient aussi de célébrer l’Oktoberfest, la fameuse fête de la bière de Munich, au mois d’octobre.

En attendant, la cave accueillera ce soir la formation acoustique Blue Not Trio.

C’est dommage que dans ce temple de la bière aucune bière Charentaises ne soit proposé ! C’est un affront !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy