Agression filmée d’une collégienne

Tiphaine, 15 ans, avait subi une double entorse des cervicales, une côté fêlée et s’était vu prescrire une incapacité totale de travail (ITT) de 15 jours après cette agression sur fond de rivalité amoureuse commise vers 17h45, à l’arrière du collège de l’Atlantique où elle est scolarisée.Et selon le parquet de La Rochelle, dix mineurs âgés de 14 à 16 ans sont convoqués devant le juge des enfants en vue d’une mise en examen pour l’agression d’une collégienne à Aytré, en Charente-Maritime, le 7 juin dernier.

Selon le parquet, les adolescents, inconnus des services de police, tous scolarisés également dans cet établissement, doivent en principe être mis en examen pour « violences volontaires en réunion » ou « enregistrement ou diffusion d’images portant atteinte à l’intégrité de la personne », selon le rôle précis qu’a joué chacun.

La victime avait de son côté évoqué la présence de personnes extérieures, mais aucun ne semble être visé par l’enquête à ce stade.

Toujours selon le parquet, « pour l’instant, rien dans l’enquête ne montre une responsabilité du personnel du collège », contredisant les propos de la mère de la victime qui avait déclaré fin juin que des adultes de l’établissement avaient été mis au courant des intentions de certains des auteurs de l’agression à venir et n’avaient rien fait pour l’éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité