Saintes et son Haras national

Des nouveautés rythmeront le haras cet été.Tours en attelage, visites guidées, ateliers découverte, les activités proposées visent à faire découvrir l’univers du haras au grand public.Le tour en attelage le lundi après-midi est l’occasion rêvée pour sillonner les 9 hectares du Haras national.«Sellerie, maréchalerie ou reproduction, il y a de nombreux métiers à découvrir autour du cheval», confie Brigitte Landemaine, une employée.

Un atelier découverte autour du poney est également proposé une fois par semaine aux enfants de 3 à 12 ans.Encadrés par le personnel du haras, les jeunes apprennent comment approcher les chevaux, les brosser.

Tous les mardis à 17 h 30, le manège du haras accueille le comportementaliste animalier Thierry Cadilhac pour un spectacle pédagogique destiné aux enfants et à leurs parents.

Dresseur pour le cinéma, ce dernier vient présenter les animaux de sa ferme de Saint-Gemme, le Village de la fontaine.

À travers différents numéros, le dresseur révèle aussi de nombreuses astuces utilisées sur les plateaux de cinéma pour faire obéir les animaux.

«L’État s’est complètement désengagé et a décidé de transférer certaines activités des haras, comme l’étalonnage, vers le privé», déplore un des employés du site.À travers ces animations d’été, le Haras national espère donc pérenniser le site de Saintes.

«Il fait partie du patrimoine de la ville», rappelle cet employé.

Visites guidées thématiques les mercredi, jeudi et vendredi à 15 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte