Le grand passage des gens du voyage un casse-tête

160 familles de la communauté protestante Vie et Lumière qui ont installé leurs caravanes sans autorisation, dimanche, sur la plaine des jeux Colette-Besson de Port-Neuf, à La Rochelle, ont jusqu’à ce mardi soir pour partir.La préfète de Charente-Maritime, Béatrice Abollivier, a signé hier lundi un arrêté de mise en demeure de quitter les lieux à l’intention de ce groupe dont la présence, sur le site, vient contrarier l’organisation du festival des Francofolies qui démarre vendredi.

Sur le territoire de la Communauté d’agglomération de Royan Atlantique (Cara), la coupe est pleine!

Dernier épisode en date : 150 à 200 caravanes sont arrivées dimanche sur une prairie privée à deux pas du camping «Transhumance» au lieu-dit La Métairie de la Roche, en bordure de la route de Royan à Breuillet.

Jean-Pierre Tailleu a écrit à la préfète de La Rochelle et au sous-préfet de Rochefort.Hier, Jean-Pierre Tallieu a invité tous les maires concernés par ces arrivées massives de caravanes sur leurs communes à envoyer des courriers à la préfecture.

Sous-préfet de Rochefort en charge du dossier, François Proisy explique en effet que dans la grande majorité des cas «ça se passe bien».

Les collectivités qui disposent d’aires sont d’accord ou non, en fonction de leurs disponibilités.

Alors, pour certains, les communes mises au pied du mur se veulent conciliantes, ou bien réalistes, et préfèrent négocier un séjour limité à huit jours plutôt que d’engager un bras de fer avec procédure administrative.

Mais ce ne sera visiblement pas le cas à Port-Neuf.

Au-delà de l’hébergement des festivaliers, la plaine des sports Colette-Besson fait en effet partie du dispositif logistique des Francofolies, notamment pour les hélicoptères de l’organisation.

Les 160 familles présentes jusqu’à dimanche, ce qui représente plus de 200 caravanes et près de 400 voitures et fourgons, pourraient, peut-être, lever le camp en quelques heures.

Si on compare à d’autres départements, nous n’avons pas à rougir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer