La traversée de l’Atlantique en quatre mois

La traversée de l’Atlantique en quatre mois, programmée en 2015, sera décidée à la fin de cette année.Dernière en date, Moët et Hennessy, dont le président-directeur général Christophe Navarre a visité le chantier voilà une dizaine de jours.Deuxième axe, «la mobilisation forte des sous-traitants et fournisseurs afin de comprimer les coûts d’équipements».Par ailleurs, l’équipe de «l’Hermione» a décidé de décaler au début de l’année 2014 le recrutement de l’équipage de 79 personnes, en maintenant la sollicitation de candidatures.

Enfin, l’heure est «à la mobilisation du réseau de «l’Hermione» pour augmenter la fréquentation du chantier», qui assure plus de 60 % des revenus.

Après les 262 000 visiteurs de 2012 (quatrième meilleure année de fréquentation), le premier semestre 2013 est en demi-teinte, avec des comptages intermédiaires inférieurs, marqués surtout par un mois d’avril mauvais (20 000 visites contre près de 35 000 l’année dernière).

«Comme tous les équipements touristiques, on a souffert en avril», résume Benedict Donnelly.

La notoriété de «l’Hermione» continue néanmoins de se développer sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer