Le réseau Villes-amies des aînés

La ville compte en effet un peu plus de 51 % d’habitants de plus de 60 ans (contre 23,5 % en moyenne en France).La Ville, a pris en compte cet état de fait et a adopté une politique en conséquence : Pensa, Semaine bleue, permanence handicap, conférences santé, etc.Tout cela lui vaut une reconnaissance de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui lui a décerné le certificat Villes-amies des aînés.

Dernièrement Pierre-Marie Chapon, représentant national de l’OMS, a remis le document joliment encadré à Éliane Ciraud-Lanoue, adjointe aux affaires sociales, représentant le maire, et Nelly Serre, conseillère municipale.

Avec cette certification, demandée en novembre 2012 par le Conseil municipal, Royan entre dans le cercle très fermé des Villes-amies des aînés.

En retour, Royan s’engage (sur un cycle de cinq ans) à réaliser au printemps 2014 une vaste consultation de la population.

Des groupes de discussions et de réflexion permettront à chacun d’exprimer leurs impressions et leurs besoins quant à l’environnement.

Elle devra aussi mettre en oeuvre un plan d’action, répondant aux besoins exprimés par les Royannais, permettant de prendre en compte le vieillissement dans l’ensemble des services développés par la municipalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.