Vélodie débutera samedi

Facile à retenir, il sera, très vite, adopté par les Saintais aimant les déplacements à vélo.Leur nom sonne comme une mélodie à laquelle il fait référence dans cette ville faisant la part si belle à la musique.Les Vélodie de Saintes entrent en service demain, samedi 1er juin.Cette formule de vélo partage s’inspire de la formule développée à Bayonne et Anglet, sur la Côte basque, dans deux villes moyennes, plutôt que du fameux Vélib’parisien.

Mais le Saintais, ou le touriste, devra présenter une pièce d’identité à la station où il se présentera.Il lui faudra aussi laisser en dépôt un chèque de caution de 150 euros qui ne sera pas débité.

Pour les habitants de Saintes et de l’agglomération, il sera possible de prendre un abonnement.Ces abonnements seront délivrés par le service commerce de la mairie.

Vélodie démarre avec sept stations de prêt : office de tourisme ; auberge de jeunesse ; camping municipal ; hôtel de ville ; centre social Belle-Rive, rue du Cormier, centre social Boiffiers-Bellevue ; Maison de quartier de la Fenêtre, rue de la Boule.

Le Vélodie sera prêté pour la journée uniquement et il devra être restitué le soir avant la fermeture de la station où il a été emprunté.

Ses couleurs rappellent ainsi les noires et les blanches, les touches d’un piano.

Dirigée par Michel Bonnet, cette entreprise située à Bayonne surfe sur une expérience de six ans dans cette ville pour développer le prêt de vélos à Saintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.