Vendredi13DécembreSemaine 50 | Saint LucieOPleine lune

Marché De Royan

Marché de Royan

Ouvert toute l'année - Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

Marché De Saint-palais-sur-mer

Bourse aux jouets

Centre-ville (sous la halle et autour du marché couvert)
* Marché couvert : Tous les jours de 8h à 13h30
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

Une formation de poseur de voie ferrée

Le chantier de construction de la future Ligne à grande vitesse (LGV) avance à grands pas.Très prochainement, les premiers rails devraient être installés, vers Villognon.Mais au fait, qui va s’occuper des 342 kilomètres de rails nécessaires pour relier Tours à Bordeaux? Poseur de rails est un métier bien éphémère, car une fois en place, la voie est censée ne plus bouger.Quant aux programmes massifs de construction de nouvelles lignes, ils sont très rares.

Un temps envisagé à Saint-Jean-d’Angély, ce post-CAP sera finalement dispensé à la rentrée au lycée des métiers du bâtiment de Sillac, à Angoulême, plus proche du tracé.

Officialisé cette semaine, il entre dans le cadre des Formations complémentaires d’initiative locale (FCIL), qui se mettent en place (ou en sommeil) en fonction des besoins du terrain.

Le rectorat, la Région et Cosea le prennent en charge, pour un montant total d’un peu moins de 300 000 €. Une vingtaine de personnes, détenant au minimum un CAP, seront formées pendant neuf mois.

L’Onisep va diffuser une brochure et le site Internet du lycée propose d’ores et déjà la fiche de formation. «La voie se pose par tronçon de 102 mètres, il faut donc forcément être assisté d’une machine», détaille Jacques Hobart, chef de travaux au lycée.

Les élèves pourront travailler sur un tronçon de 30 mètres. Un intervenant professionnel dépendant de Cosea animera également les cours. Les élèves ne seront pas formés à monter des lignes caténaires.

Une autre FCIL, consacrée à ce métier, ouvrira à la rentrée à Poitiers. Une fois diplômés, les élèves bénéficieront d’un Contrat à durée indéterminée de chantier (CDIC).

«La pose des voies terminée, ils se verront proposer des missions sur d’autres chantiers ou seront intégrés au sein de Mesea, qui sera chargé de l’exploitation de la ligne», précise Patrick Martin, inspecteur de l’Éducation nationale et en charge du projet au rectorat.

Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte