Farandoles de spectacles

Malgré des moyens financiers revus à la baisse, le Conseil général – à l’initiative du festival – a mis les bouchées doubles pour faire de cette édition un rendez-vous incontournable.Large diffusion de badges, dépliants et cartes postales, multiplication des visuels, habillage de bus Kéolis, communication sur les emballages de pain, les réseaux sociaux et le site Internet, jeu concours…

Face à la richesse du programme estival annoncé, difficile de faire une présentation exhaustive des différents temps forts.

Toutefois, voici quelques-unes des nouveautés qui attendent les festivaliers en Charente-Maritime.

Le 16 juin prochain, l’abbaye aux Dames à Saintes ouvrira le bal dans un tout nouveau registre.

En effet, pas de musique classique au programme mais une rencontre avec les arts de la rue.

Saint-Palais-sur-Mer innovera également du 15 au 18 juillet, en mettant en scène la thématique du cinéma et des séries télé.

La ville se transformera même en véritable studio de cinéma le 16 juillet, avec la présence de stars du petit écran qui viendront tourner un court-métrage.

Plus encore que l’an passé, le festival royannais Un violon sur le sable, programmé les 20, 23 et 26 juillet, proposera des concerts hors les murs, de manière à rayonner sur toute l’agglomération.

Enfin, Puy-du-Lac fermera la marche, du 22 au 25 août, avec un son et lumière sous la forme d’une fresque historique, présenté par 220 figurants bénévoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer