Une bouteille à la mer retrouvée

Jamais une expression n’aura mieux trouvé son sens que dans cette émouvante histoire que nous conte Suzanne Suchetet.Lors d’une promenade sur la plage, le 10 mai dernier, cette Parisienne d’origine et Cotinarde d’adoption découvre une bouteille contenant un message bien en évidence.Un message plutôt pathétique qui ne manque pas de troubler sa première lectrice.Difficile pour elle de croire au hasard puisque les quelques mots sont signés «Cécile»,…

Le même prénom que celui de sa fille et qu’ils font allusion à la disparition d’un être cher, «sentiment de culpabilité face à la mort, conscience de la finitude de la vie trop tôt», dit entre autres le message.

Des mots d’autant plus touchants que Mme Suchetet a vécu un drame comparable avec un proche.

Lancé à la mer le 8 mai dernier, «l’appel» n’aura pas eu le temps de faire de nombreux milles nautiques.

Et c’est comme si ce message lui était directement adressé.

Mais comment la transmettre à son destinataire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer