Nous ne lâcherons rien

Le sous-préfet, Jean-Philippe Aurignac, confirme qu’avec les services de gendarmerie, les contrôles seront renouvelés et réguliers.Il se trouvait mercredi, sur la rocade de Jonzac en compagnie du capitaine Patrick Verdière, commandant en second de la compagnie de gendarmerie.Et si le bilan général de cette opération de mercredi ne sera connu que dans quelques jours, sachez par exemple qu’un automobiliste a été contrôlé ce matin-là à 107 km/h pour 70 km/h autorisés sur la rocade de Jonzac.

Cette mobilisation autour de la vitesse, mais également de tout ce qui peut constituer une conduite à risques (alcool, stupéfiants), est d’autant plus d’actualité que les chiffres liés à la sécurité routière pour ces quatre premiers mois de l’année ne sont pas bons.

Comparativement aux quatre premiers mois de l’année dernière, le territoire compte, entre le 1er janvier et le 30 avril, 9 accidents qui ont fait 3 morts et dix blessés.

Et à regarder de près l’ensemble des infractions routières constatées, on en relève, depuis quatre mois, 340 dont 135 liées à la vitesse, 21 à l’alcoolémie et 4 aux stupéfiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.