Grève reconductible

Les organisations syndicales CGT, FO et Unsa, réunies en intersyndicale, ont déposé un nouveau préavis hier pour une grève reconductible à compter d’aujourd’hui.Depuis un mois, les soignants de cette unité sont en grève.Cette unité 2 regroupe les services de pneumologie et d’hépato-gastro- entérologie du centre hospitalier.

«Nous n’acceptons pas la forme du projet, c’est-à-dire ces lits de cancérologie sans personnel supplémentaire», explique Marina Lafond, secrétaire du syndicat CGT.

«Ce service est très lourd, beaucoup de patients décèdent et nous avons aussi les familles à gérer, plus présentes que dans les autres unités», soulignent les syndicalistes.

Leur revendication ne leur semble «pas si folle que ça» à savoir la création d’un poste supplémentaire d’aide-soignant l’après-midi et un autre la nuit.

«Pour l’instant, nous n’avons pas ces équipes complètes en fonctionnement alors que les huit lits de cancérologie sont présents dans l’unité depuis le 25 mars», rappelle Philippe Lavalard, de FO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer