Des familles testées

L’arrivée en 2014 de la redevance incitative pour la collecte des déchets ménagers dans l’agglomération saintaise commence à faire réfléchir.«Moins on produira de déchets et moins la facture sera lourde puisqu’on paiera en fonction du nombre de ramassage des bacs noirs», rappelle Camille, une Saintaise de 30 ans qui a répondu à l’appel à candidatures de la Communauté d’agglomération pour participer, avec 14 autres foyers, à un test grandeur nature de réduction des déchets.

Les participants à cette opération ont donc été formés mardi dernier.

«Le premier mois, en avril, surtout ne changez pas vos habitudes et votre comportement», leur a indiqué Christine Médina qui est la référente de ce test à la Communauté d’agglomération.

Ils devront seulement compter le nombre de personnes à chaque repas et peser leurs déchets (sacs noirs de 30 litres, sacs jaunes et verre) avant de les sortir pour le ramassage ou de les transporter dans un lieu de dépôt.

Les deux mois suivants, en mai et juin, les familles témoins devront adopter au moins deux gestes pour réduire leur production de déchets dans une liste fournie par la Communauté d’agglomération tout en continuant à compter les convives à table et à peser les sacs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer