Les gardiens manifestent

Les gardiens de la centrale pénitentiaire de Saint-Martin-de-Ré manifestent depuis 7 heures ce mardi matin devant les portes de la centrale contre la direction de l’établissement pour protester contre la surcharge et les conditions de travail.

Ce mouvement fait suite à la tentative de suicide avec son arme de service d’une surveillante de prison vendredi dernier. La jeune femme d’une quarantaine d’années qui souffrait d’un mal-être au travail avait voulu se donner la mort dans un mirador.

Les syndicats rappellent que le taux de suicide chez les surveillants de prison est de 31% supérieur à la moyenne nationale et de 15,5% supérieur à celui de la police. Preuve s’il en est, selon l’intersyndicale que les gardiens subissent un « stress particulièrement intense et répété ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte