Des opérateurs immobiliers doivent rembourser

Rebondissement dans l’affaire de l’hôpital de la Marine à Rochefort.La cour d’appel de Poitiers vient d’ordonner la restitution de sommes importantes aux héritiers de David Cosne, l’ancien propriétaire de cet hôpital.Rappelons qu’à Rochefort, en début d’année 2010, ces héritiers avaient été condamnés à payer 300 000 euros à la SA Boyer, encore 300 000 euros à Atlantique Investissements et, enfin, 100 000 euros à l’agence immobilière RCD.

Et les héritiers ne reconnaissaient pas ces promesses de vente.

L’avocat des enfants Cosne – en particulier d’Edgar Cohn, rabbin à Jérusalem, qui a pris la succession de son père -, Me Bonnin avait lors du prononcé du premier jugement exprimé son étonnement et considéré que cette décision était «un défi aux règles les plus élémentaires de notre droit».

André Bonnin est aujourd’hui retraité (du barreau uniquement, pas de la politique) mais cela reste une victoire pour le cabinet de ses associés de l’époque et successeurs aujourd’hui.

Lors de sa venue à Rochefort pour le procès, Edgar Cohn avait parlé d’un acquéreur potentiel et des discussions financières de l’ordre de 15 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte