La Jabotière après celles des bateaux

Il lui fallait au moins une ville de bord de mer pour jeter l’ancre. Jean-Marie Zimmerman qui a le titre «d’ambassadeur culinaire» sur la prestigieuse compagnie maritime britannique Cunard, a pris la barre du restaurant La Jabotière sur l’esplanade de Pontaillac. Avec son fils Scott, ancien rugbyman professionnel, et son épouse Suzanne, il compte remettre à flot le célèbre établissement au mois de mai prochain.


En attendant, il entreprend un énorme chantier. Actuellement, dans le cadre de sa fonction d’ambassadeur culinaire de la Cunard, il a la responsabilité de 38 restaurants flottants et de 450 cuisiniers.

L’an dernier, quand le restaurant de Pontaillac a été mis en vente, Jean-Marie a vu là une belle opportunité de monter une entreprise familiale avec son épouse et son fils.

«On s’est toujours dit que ce serait sympa de monter une affaire familiale à Royan», explique Scott.

Si, vue de l’extérieur, «La Jab» a conservé jusqu’à maintenant son apparence, en revanche c’est une coquille vide!

Les baies vitrées donnant sur la mer seront démontées et remplacées, la partie baptisée «Petite Jab» sera intégrée à l’ensemble et la toiture rehaussée, la terrasse en bois entièrement refaite.

10 personnes seront en cuisine et 15 en salle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte