Une première pour deux lycéens

Le 4L Trophy, raid humanitaire, ne se raconte pas, il se vit. Pendant dix jours, du 14 au 24 février, Mathieu Paquereau et Clémence Rousseaux, deux lycéens de Charente-Maritime, vont faire partie des 1 400 jeunes lycéens qui vont participer à la seizième édition, partir de Poitiers ou de Saint-Jean-de-Luz en 4L le 14 février et parcourir 6 000 kilomètres à travers la France, l’Espagne et le Maroc, dont 1 500 kilomètres de piste, pour arriver à Marrakech le 22 février.


Après une liaison libre vers Algésiras et un grand briefing le samedi 16 février en territoire espagnol, les participants mettront le cap sur le Maroc, via des ferries affrétés spécialement par l’organisation pour traverser le détroit de Gibraltar les 16 et 17 février.

Le lendemain, les participants reprendront le bateau et l’aventure prendra fin à Algésiras, pour un retour libre vers l’Europe, chacun à son rythme, avec des souvenirs plein la tête.

Mathieu Paquereau, 19 ans, de Tonnay-Charente, est étudiant au lycée Blaise-Pascal de Saint-Jean-d Angély, où il est en terminale bac pro maintenance véhicules automobiles.

Son amie et copilote, Clémence Rousseaux, tout juste 18 ans, également de Tonnay-Charente, est étudiante en bac ST2S (sciences technico sanitaires et sociales) à La Rochelle et vient d’obtenir son permis jeudi dernier, une obligation pour participer au Raid qui sera une première expérience fort rude.

D’abord technique, avec l’achat de deux vieilles 4L qu’il a démontées pour en faire une seule.

Cette démarche personnelle est aussi humanitaire, puisque le but est d’apporter des fournitures scolaires et du matériel de sport et de santé aux jeunes Marocains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité