L’accueil de nuit des SDF

L’expression populaire dirait qu’il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors. Pourtant, il en est encore qu’un concours de circonstances malheureuses contraint à vivre et donc dormir dehors. À Royan, la municipalité ouvre pour eux, de mi-octobre à mai, un havre nocturne de paix et de chaleur : la Villa L’Étoile. Boulevard Clemenceau, l’accueil de nuit affiche complet chaque soir.


Le règlement limite théoriquement le séjour à trois nuits consécutives, renouvelable d’autant si le demandeur effectue en parallèle des démarches, pour se loger, trouver un emploi.

Peu de SDF, en réalité, séjournent durablement en ville en cette saison.

Les six lits mis à disposition, dont deux en chambre séparée, car des couples aussi vivent dans la rue, suffisent donc.

En cas de besoin, comme un épisode de froid plus marqué, six lits d’appoint doublent la capacité d’accueil.

En cas de grand froid également, l’amplitude horaire est revue à la hausse.

De 19 heures, l’ouverture peut être avancée à 17 heures, la fermeture du matin différée de 8 heures à 10 heures.

Toujours quelques heures gagnées hors de la rudesse de la rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer