La Comédie de l’Éperon

Pour clarifier et simplifier les choses entre le côté professionnel mené par Jean-Marie Bréhier dans les Scènes de jardin ou la Comédie de l’Éperon et le côté amateur mené par Jean-Louis Bordessoules depuis quelques années avec l’atelier adultes amateurs de la Comédie de l’Éperon, les deux entités ont décidé de se séparer.


Concrètement, une association loi 1901 a été créée en octobre et l’atelier adultes rebaptisé Le Rideau rouge, avec pour président Jean-Louis Bordessoules.

La troupe comporte une dizaine de comédiens amateurs qui sont déjà connus depuis plusieurs années puisque le noyau de base est issu des Déamfabulations.

Précédemment elle avait joué une comédie de Jean-Louis Bordessoules «Un pavé dans le cassoulet», l’histoire d’une entreprise en difficulté dans laquelle les ouvriers se mettent en grève, l’affaire se terminant par la création d’une coopérative.

Pour 2013, le Rideau rouge s’attaque à un projet plus ambitieux et un morceau de choix avec «L’avare», pour lequel une répétition aura lieu samedi 12 janvier à l’amphithéâtre de la Fondation Robert.

Un deuxième projet est en cours avec «Les marchands ambulants», une pièce de l’auteur américain Murray Schisgal (peu connu, il a pourtant écrit «Tootsie»).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.