Lotos, la justice continue son travail

Décidément, la région de Saujon n’est pas épargnée. La condamnation en première instance d’un organisateur de lotos saujonnais au tribunal correctionnel de Saintes, en mai dernier, a été confirmée par la cour d’appel de Poitiers. 271 998 euros à régler

L’intéressé, qui était poursuivi pour avoir organisé des manifestations frauduleuses, écope de 475 958 euros de pénalités fiscales et d’amendes. Sans compter les six mois de prison avec sursis. La semaine dernière, c’est une autre saujonnaise qui a été épinglée par la justice pour avoir organisé des lotos frauduleux à l’Éguille-sur-Seudre. Elle a agi en 2007, 2008 et 2009, sous couvert d’une association œuvrant au bénéfice d’handicapés dont elle était la présidente.

Elle a été condamnée au tribunal correctionnel de Saintes à 271 998 euros de pénalités fiscales et d’amendes et six mois de prison avec sursis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Exit mobile version