Jazz entre les deux tours

En quinze ans – déjà -, le festival Jazz entre les deux tours, manifestation portée par l’association du même nom, a rassemblé un nombre époustouflant d’artistes locaux, nationaux ou d’envergure internationale.

Pour le cru 2012, du 6 au 13 octobre, en différents lieux de l’agglomération rochelaise (une amplitude géographique qu’il convient de saluer car elle participe à la diffusion et à l’amour du jazz dans tous ses registres), l’équipe d’organisation applique la même recette : ouverture, diversité, curiosité et qualité.

À la portée aussi de toutes les bourses puisque, outre les productions gratuites et autres déambulations, le festival ne force pas la note pour ses soirées cabaret ou ses concerts.

Dans la large partition de la programmation, il est en conséquence difficile de privilégier tel ou tel artiste tant chacun porte à sa façon les accords d’une musique qui traverse les générations, qui s’ancre dans l’histoire de l’esclavage et qui a nourri de nombreux styles musicaux.

Ce concert est en fait l’ouverture du festival (le samedi 6 octobre, à 20 h 45) et la même salle de musiques actuelles accueillera la clôture de la manifestation avec, le samedi 13 octobre, à 20 h 45, la production de Richard Bona et de sa formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer