Un festival gay festif culturel et militant

En plein débat sur le mariage gay et tandis que la prière des Évêques de France, lue hier à l’occasion de l’Assomption, défraie la chronique, La Rochelle accueille pendant quatre jours son festival gay, lesbien et friendly. Inutile de préciser que cette question du mariage homosexuel sera de fait au c\u0153ur des échanges ces prochains jours. Toutefois, et bien que sensibles à toutes ces questions d’actualité, les organisateurs de la Paradise Pool & Party (PPP) souhaitent, avant tout, proposer un événement festif avec un programme de plus en plus riche et varié.

Thématique beach party avec NRJ ce soir à partir de minuit, Gaydar Party avec de célèbres DJ parisiens demain, Pussy Wagon Tour avec Pink TV samedi et enfin une soirée de clôture dimanche soir qui réunira tous les artistes présents pendant le festival.

L’événement fera également la part belle aux animations culturelles.

Ainsi, une exposition de photos et de peintures sera proposée par deux artistes féminines du département à l’espace Bernard-Giraudeau.

Les festivaliers pourront également participer, ce soir à 21 h 30, à la traditionnelle Ronde de nuit, visite nocturne organisée par l’office du tourisme de La Rochelle pour découvrir des lieux non ouverts habituellement au public.

Comme l’an passé, une croisière nocturne en mer, programmée samedi soir, proposera de flirter avec le dancefloor au large du littoral rochelais.

Point d’orgue du festival, une flashmob géante sera organisée dimanche, à 15 h 30, sur la plage de la Concurrence.

«Déjà 500 personnes ont visionné la vidéo», se réjouit Farid Mehdadi. S

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer