Tango à l’affiche, ce soir à La Rochelle

Elle écrit, compose, a créé une pièce autour du tango avec un danseur. Elle laisse son piano, esquisse quelques pas de tango et revient sur son tabouret. Ce soir, elle se produira à l’église Saint-Sauveur, à 20 h 30, où elle mêlera tango et musique classique naturellement, selon son expression. «Vous savez, à l’origine, Astor Piazzolla était un musicien de formation classique», ajoute-t-elle.

Elle sera accompagnée d’une violoniste argentine, Andrea Pujado.

Marina Cedro aussi vient d’Argentine, de Buenos Aires, où elle est née, il y a 39 ans.

En 2001, elle a quitté son pays pour vivre successivement à Londres, en Espagne, puis en France.

À La Rochelle, elle avait des amis «autour du tango» et, en 2008, elle a fait escale dans cette ville où, de temps à autre, elle passait seulement pour donner un concert.

Désormais, elle vit dans le quartier de la Genette, dans une maison paisible dont la salle de séjour accueille son piano.

Elle écrit en français et en espagnol, toutes ses compositions musicales fleurent le tango mais sont aussi influencées par le jazz et la musique classique.

On lui a donné «carte blanche».

Elle pourra donc danser à sa guise et avec plus de liberté que la veille, à l’église Saint-Sauveur. Source



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité