Ce merveilleux marin et ses drôles de maquettes

Photo DP.
Pierre Delrieu passe sa retraite à jouer aux «petits zavions». Des maquettes qu’il construit avec une infinie patience et qu’il fait voler avec une infinie adresse. Cet ancien marin de la Royale aurait pu s’intéresser aux bateaux, mais peut-être animé par un certain esprit de contradiction, il a toujours eu un faible pour les avions. Pierre Delrieu est président du Modèles Arvert Club 17 (MAC 17) et juge national et international de compétition d’aéromodélisme.

Mais c’est aussi un chercheur reconnu par ses pairs.

Car toutes les maquettes d’avions ou de planeurs radio-commandés, qu’il réalise, sont de fidèles reproductions d’appareils ayant existé ou existant encore.

Et ce n’est pas sans une légitime fierté que Pierre expose au stand des aéromodélistes sous le chapiteau de Rêve d’Icare, quelques-unes de ses créations dont ces maquettes au 1/6 e d’un moto planeur allemand Storsch 5 de 1935 et d’un hydravion biplan Sopwitch Tabloid de 1920.

Je réalise ensuite un plan au 1/3 que j’édite à l’intention des amateurs. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer