Les courts de tennis de l’Orangerie

Photo MB.
Élus et dirigeants du Garden Tennis revenaient souvent, lors de discussions, sur le potentiel inexploité des tennis de l’Orangerie, situés avenue Émile-Zola, dans le Parc de Royan. En 1986, il vient s’installer à Royan, où il devient entraîneur et joueur de l’équipe première du Garden. Ce qui ne s’était jamais produit. Mais cette collaboration a pris fin récemment, le Garden Tennis de Royan ne souhaitant plus prendre la responsabilité de salariés (le club, depuis, fait appel à une entreprise extérieure pour dispenser les cours de tennis).

Alors, Abdel franchit le pas et, après plus de six mois de préparation, il dépose son dossier de candidature à la mairie de Royan.

Du côté des riverains, Abdel Nadini a déjà obtenu le soutien de l’association des Amis du Parc, qui regroupe près de 400 familles.

Actuellement, aidé par un entraîneur diplômé d’État, Abdel Nadini propose cours et stages de toutes sortes et, bien sûr, la location des courts.

Mais il espère bientôt recevoir l’autorisation de la mairie pour s’organiser en association et devenir ainsi un club de tennis à part entière. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité