Saintes : Une « Nuit tropicale »

Photo archives LJ.
David Bariteau, le président du comité de la Saint-Sylvestre, et son équipe, inviteront les spectateurs à une véritable «Nuit tropicale». Pour mettre le feu à Saintes au soir du 31 décembre, David Bariteau cherche, dès à présent, à recruter des groupes de musiciens et de danseurs ayant le rythme dans la peau. David Bariteau rêve de faire venir à Saintes un groupe de Fort-de-France, la capitale de la Martinique.

Mais le coût du déplacement de ce groupe risque d’être prohibitif, eu égard au budget de la cavalcade (50 000 euros environ).

Si les commerçants non sédentaires obtiennent l’ouverture du marché Saint-Pierre ce jour-là, alors, le comité de la Saint-Sylvestre mettra aussi le feu au marché couvert.

En comparaison avec les carnavals de La Rochelle ou Nantes, organisés il est vrai dans des villes plus importantes et avec des subventions municipales conséquentes, le comité de la Saint-Sylvestre fait avec de petits moyens. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte