Des nouveautés pour les festivaliers !

Photo SO
Dire que tous les Saintais en pincent pour leur festival de musique classique serait faux. Parce que, s’il est considéré un peu partout comme une référence en la matière, le festival de Saintes a encore besoin d’être aimé un peu plus par ses plus proches voisins. Et de citer trois jeunes Saintais devenus musiciens au sein du Jeune Orchestre de l’Atlantique (JOA) après avoir commencé à aimer la musique via le festival.

Pour continuer à susciter des vocations et faciliter ce rapprochement entre les habitants de la ville et ce rendez-vous estival, décision a été prise, cette année, d’encourager la réservation sur place à l’Abboutique, l’accueil de l’Abbaye aux dames.

Les réservations via Internet débuteront, elles, aujourd’hui, mardi.

Signe de l’effort déployé pour s’ouvrir un peu plus lors de la prochaine édition, programmée du 13 au 21 juillet, les concerts de 11 heures du matin auront lieu de façon systématique au Gallia Théâtre.

«Il faut bien comprendre que, par définition, nous sommes coincés entre les quatre murs de l’abbaye aux Dames et que le nombre de places, 557, n’est pas extensible», pointe du doigt la directrice générale.

Le festival, qui a récupéré le label Sites en scène perdu par les Oreilles en éventail, se devait aussi d’organiser un concert exceptionnel ouvert au grand public. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.