Un petit geste pour remplacer l’orgue

Exemple d'orgueA la fin du mois, l’orgue de Notre-Dame de Royan partira en rénovation pour plusieurs années. Avant de quitter cette église où il est né et a passé près d’un demi-siècle, il s’offre un dernier concert. «Bien sûr, ça me fait mal au coeur de savoir qu’il va se taire pendant plusieurs années», avoue Jacques Dussouil, titulaire de l’orgue depuis 1966. Aujourd’hui, le souhait de Jacques Dussouil et de l’association des Amis de l’orgue est surtout de ne pas laisser l’église sans musique.

Les constructeurs sont très fiers de voir leur instrument installé à Royan et «font de gros efforts de préparation».

Seulement, le prix de cet orgue numérique – qui restitue les sons d’authentiques notes sorties des tuyaux d’un orgue traditionnel – est encore au-delà des moyens de l’association.

Hors de question pour eux de rendre ce dernier concert payant, mais il sera, pour ceux qui le désirent, l’occasion de faire un don.

Jacques Dussouil précise que «quand notre orgue nous sera restitué, il est probable que l’orgue numérique soit offert à une autre paroisse».

Les dons sont à adresser à l’association des Amis de l’Orgue de Notre-Dame de Royan, au presbytère, 1, rue de Foncillon. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.