Naviguer d’étoile en étoile, d’ î le en î le

Photo BM.
Parcourir des milliers de kilomètres sur des milliers d’années, d île en atoll, d’étoile en constellation, sur l’océan Pacifique. Voilà l’aventure proposée par le Centre international de la mer (CIM) au travers de l’exposition «La Promesse d’une île», inaugurée aujourd’hui à 18 h 30, à la Corderie royale, à Rochefort. «Cette nouvelle exposition évoque une des plus formidables aventures maritimes de tous les temps qui a permis à des marins d’exception de coloniser l’ensemble des îles habitables du Pacifique», s’extasie le directeur du CIM, Emmanuel de Fontainieu.

Sans carte ni instrument de navigation, ces marins hors pair arrivent à joindre des poussières d îles essaimées sur un océan gigantesque, séparées par des distances faramineuses qui dépassent l’entendement.

On sait aujourd’hui que les peuples qui ont colonisé l’Océanie et la Polynésie provenaient d’Asie du Sud-Est.

Leur épopée, qui ne doit rien au hasard, s’est étalée sur des milliers d’années jusqu’au XIIe siècle.

Pour comprendre le pourquoi et le comment de ces grandes traversées transpacifiques : quatre salles, quatre étapes avec un parti pris muséologique fort.

Le visiteur est guidé par Moana, un jeune Polynésien qui raconte l’odyssée de ses ancêtres.

La voûte céleste se déploie comme une carte au-dessus des marins et des visiteurs. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.