La féministe Flora Tristan salué par Nicole Avril

Photo pascal couillaud.
Lorsqu’elle se rend dans son appartement rochelais, avec vue sur le Vieux Port, Nicole Avril est heureuse. «Je passe au moins une semaine par mois ici», raconte-t-elle, le regard rempli de tendresse. Le reste du temps, elle le passe à Paris. Mais elle trouve l’inspiration au bord de l’océan. C’est une ville toujours vivante, presque toujours ensoleillée, même en plein hiver. Une biographie romancée de Flora Tristan, femme de lettres du début du XIXe siècle, d’origine hispano-péruvienne, qui fût une des premières militantes féministes françaises.

Fascinée depuis toujours par l’histoire de cette femme d’exception, Nicole Avril, elle-même féministe, a mis du temps avant de se lancer dans l’écriture de sa biographie.

Un phénomène tout récent selon elle, dont l’affaire DSK ne serait pas étrangère.

Tout comme les révolutions du printemps arabe.

Nicole Avril regrette qu’on ne mette pas en avant, dans notre histoire, des modèles féminins auxquels se référer aujourd’hui.

Nicole Avril raconte les événements fondateurs de la vie de cette féministe d’avant-garde. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy