Neige et froid dans la région

Dans la nuit de samedi à dimanche, la neige s’est invitée partout, y compris dans les zones littorales. En Gironde, par exemple, c’est une couche de 5 à 10 centimètres qui s’est formée entre 2 heures et 8 heures du matin. Le manteau blanc n’a en rien préservé du froid puisque vers 11 heures on relevait des températures entre – 3 °C et – 8 °C par un vent de nord-est sur les départements de la Charente, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne.

En revanche, le redoux commençait à se faire sentir sur la Côte basque ainsi que la Chalosse, où la pluie a progressivement remplacé les flocons. Mais, en règle générale, la neige a tenu sur les sols gelés.

Sur les 75 départements concernés par le «grand froid» en début de journée, il n’en restait plus que 37, principalement dans l’est, le nord et le sud-est de la France.

Pour le réseau routier, une seule voie de circulation était praticable sur la rocade et les A 630, A 631, A 62, RN 89, RN 230 et RN 10 nord. C’était également le cas sur l’autoroute entre la barrière de péage de Virsac et le pont d’Aquitaine.

D’ores et déjà, par mesure de précaution, la préfecture de la Gironde a pris un arrêté pour interdire les transports scolaires ce lundi 6 février sur l’ensemble du département.

Côté SNCF et aéroports, les retards se sont accumulés dans la journée d’hier. Sur les lignes TER, des aiguillages ont gelé, provoquant des retards.

Aéroports de Paris a annoncé 40 % de vols retardés en moyenne d’une trentaine de minutes à Roissy-Charles-de-Gaulle et à Orly. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte