La glisse, c’est fini

Exemple de patinoireAccros à la patinoire essentiellement le mercredi, le samedi et le dimanche, ils vont devoir se trouver une autre occupation jusqu’au début du mois de décembre prochain.Hier soir, à 22 heures, sous un ciel glacial, la patinoire en plein air a fermé définitivement ses portes sur un bilan jugé très positif : un peu plus de 11 000 entrées payantes en 43 jours d’ouverture, 50 000 euros de recettes et, dans l’ensemble, un public satisfait même si quelques-uns ne cachent pas leur nostalgie du patinage, bien à l’abri sous la grande tente blanche plantée sur la plage de la Grande Conche des années passées.

Hormis les jours de fortes précipitations, les patineurs se sont accommodés de la pluie.

La patinoire en plein air reviendra donc dans onze mois.

«Nous allons notamment mettre l’espace pour enfants sur le côté, de manière à dégager tout le rectangle de 750 mètres carrés», explique Patrick Le Guinio, président du Comité des fêtes (CFAR).S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte