Ils font aussi le Festival du film « Derriere l’écran »

.
photo xavier léoty.
Sorti fin décembre, le sixième numéro de «Derrière l’écran» (avec en couverture Bertrand Bonello), le magazine publié par l’association du Festival international du film de La Rochelle, a été tiré à 5 000 exemplaires.Tous associés à la réalisation de courts-métrages diffusés pendant le Festival.Ainsi, Monique Savinaud, la comptable, qui a oeuvré sans relâche aux côtés de l’association depuis le premier Festival et va enfin «passer du côté des spectateurs».

Rochelaise de naissance, Anne-Charlotte Giraud avait migré en Gironde il y a quelques années pour organiser le Festival du film d’histoire de Pessac.

Elle est de retour à La Rochelle, où elle succède à Nathalie Schmitt pour les actions à l’année avec les établissements scolaires et les divers partenariats.

Quant aux scolaires de Mireuil, certains sont de sacrés veinards.

En résidence de création cette année à Mireuil, le réalisateur de «L’Apollonide, souvenirs de la maison close» a commencé à travailler sur le court-métrage réalisé avec des gamins du quartie. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy