Ile de Ré : On paye désormais une écotaxe pour le pont

.
PASCAL COUILLAUD.
Demain, les automobilistes qui emprunteront le pont de Ré, ne payeront plus un banal péage mais une écotaxe.La facture de la construction de ce pont étant remboursé, l’argent qui sera récolté désormais (environ 12 millions par an) servira, en partie, pour l’entretien de l’ouvrage, mais la moitié de cette somme sera consacrée à des actions de protection de l’environnement.

Les tarifs (lire ci-dessous) sont un petit peu différents : 16 euros l’été, contre 16,50 auparavant et l’hiver, 8 euros au lieu de 9, pour les automobilistes.

Les abonnements ont baissé de 39 % et le passage reste gratuit pour les habitants de l île.

Patrice Raffarin souhaitait que les tarifs soient dissuasifs pour les voitures individuelles et incitatifs pour les transports collectifs.

«Certes, dit-il, un euro de moins en basse saison, ce n’est pas considérable mais quand même, on encourage les passages des voitures individuels et pas celui des cars puisque les passagers doivent payer».

Plus globalement, il aimerait que le Conseil général se soucie de la circulation dans la commune de Rivedoux traversée par deux routes départementales et, «complètement asphyxiée».

* Insulaires : gratuit toute l’année.
* Résidents secondaires : 2 euros toute l’année.
* Tarif continental : 8 euros en basse saison et 16 euros en haute saison.
* Poids lourds et autocars : 18 euros toute l’année
* Motos : 3 euros.
* Pour les piétons et les vélos, c’est gratuit. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy