Ramuntxo a mis le Chiquito à la mode royannaise

.
PH. S. HONORE
Trouver un Ramuntxo en Charente-Maritime n’est pas si commun.Pourtant, Ramuntxo Etchenic tient depuis cinq ans un bar-restaurant sur la place du marché central de Royan, appelé «Chiquito».Aussi surprenant que cela puisse paraître, il portait ce nom bien avant son arrivée du Pays basque.«Inconsciemment, cela a peut-être joué lorsque j’ai voulu me remettre en question à 55 ans en quittant la Rôtisserie du roi Léon que je tenais à Bayonne», raconte le chef, originaire de Saint-Jean-de-Luz.

Très vite, il a décoré le lieu avec une croix basque, un tableau de pelotari, une pala de l’Aviron, une affiche des Fêtes de Bayonne et une autre de la Foire d’Espelette.

En cette ville, hors saison, c’est un gage de réussite.

Il sait accommoder les produits frais qui ravissent les sens.

À la carte, on trouve des piquillos, des chipirons, du foie gras et parfois de l’axoa.

La preuve : pour le casse-croûte des gens du marché, il prépare souvent des pétoncles rouges au beurre salé. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte