Vendredi21FévrierSemaine 8 | Saint DamienZNouvelle lune

Marché De Royan

Marché de Royan

Ouvert toute l'année - Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

Marché De Saint-palais-sur-mer

Bourse aux jouets

Centre-ville (sous la halle et autour du marché couvert)
* Marché couvert : Tous les jours de 8h à 13h30
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

L’hôpital change de crémerie, la Ville trinque

.

PHOTO XAVIER Léoty.

Depuis un an et demi, il a annoncé à la Ville qu’il comptait se désengager de la cuisine centrale de Rochefort pour lui préférer celle de l’hôpital de La Rochelle.Cette décision n’est pas sans poser problème.Certes, elle relève directement de l’esprit de la communauté hospitalière du territoire Atlantique 17.Cette convention, qui lie les hôpitaux de Rochefort et de La Rochelle, vise à mettre leurs moyens en commun.

En tout cas, la mairie de Rochefort a le sentiment de se faire planter au milieu du gué.

Car en 1992, quand elle a créé le syndicat mixte avec l’hôpital, c’était pour remplacer les cuisines des écoles et du centre hospitalier et pour faire des économies, ensemble.

Le retrait de l’hôpital va avoir des conséquences sur le budget du syndicat puisqu’il pèse 300 000 repas sur les 700 000 préparés en cuisine centrale.

Il semble aussi que les deux établissements n’aient pas encore affiné la future coopération.

«On ne veut pas que la collectivité trinque», dit-on à la mairie qui doit maintenir un budget équilibré à la cuisine centrale.S



Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte