Le parc marin fait des vagues à Meschers

.
Photo Denise Roz.
Comme toutes les communes concernées par le projet, le Conseil municipal de Meschers doit se prononcer sur le projet de parc naturel marin avant le 15 octobre. Dominique Penot, conseiller municipal en charge de l’environnement, a rappelé les principaux objectifs qui sont d’une part de protéger la faune littorale et marine et, d’autre part, d’organiser les activités de la mer de façon durable.

Dominique Penot a également soulevé le problème de la valeur légale du conseil de gestion, composé de 57 membres dont 13 seulement pour représenter les 108 communes concernées, l’absence de financements pour son fonctionnement et, par ailleurs, les diversités et les spécificités des sites qui s’étendent du sud de la Vendée jusqu’au Bec d’Ambès.

À la suite de l’exposé de son conseiller, Jean-François Négret a proposé à son Conseil d’approuver le projet sous condition d’une meilleure représentation des communes et de reprendre les réserves émises par la Cara. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer