Un vaste panorama

.
PHOTO D.P.
Gros plan sur une saison à la programmation résolument éclectique, offrant «un tour du monde cinématographie, géographique et historique», assure Christian Robin. À raison de deux séances par mois, d’octobre à mai, dans la grande salle du Gallia-Théâtre ou à l’auditorium de la salle Saintonge, le Ciné-club continuera de parcourir le temps et l’espace, des années 50 à nos jours.

À l’affiche, tous les genres, notamment des polars.

En juin 1835, Pierre Rivière, jeune paysan normand de vingt ans, avait égorgé sa mère, sa s\u0153ur Victoire et son jeune frère Jules.

La projection du 20 mars sera suivie le mardi suivant (27 mars) du film «Retour en Normandie» tourné en 2006 par Nicolas Philibert.

Tout jeune assistant sur le tournage de René Allio, le documentariste a retrouvé, trente ans plus tard, les agriculteurs ayant incarné les personnages du film d’Allio.

Avec «The tree of life», Terrence Malick a remporté la palme d’or lors du dernier festival de Cannes. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer