Jeunesse, patrimoine et pêche

.
PHOTO S.O.
La Maison des adolescents de La Rochelle organisait samedi sa première journée Portes ouvertes. Un défi, en ce week-end chargé en manifestations festives, mais Nathalie Gauffeny, médecin psychiatre, Véronique Dekerle, psychologue, et Chantal Renou, assistante sociale et thérapeute familiale, ne se sont pas dérangées pour rien. Professionnels travaillant au contact d’enfants ou d’adolescents, ados parfois accompagnés d’un parent ont franchi la porte du 17, rue Jean Perrin.

46 sites étaient ouverts au public pour les Journées du patrimoine.

Du Stade Deflandre à la Porte Maubec, du cimetière Saint-Eloi à la Sirène, en passant par la vieille locomotive à vapeur et la flottille du musée maritime!

Les intempéries n’étaient pas en capacité de décourager les adhérents de l’association pêche en mer 17 à tremper leurs lignes, dimanche, sur le môle d’escale et le viaduc qui y mène.

Et d’autant moins que la reconquête, pour une journée, de cet espace du Grand port maritime de La Rochelle, est une victoire de haute lutte.

Une centaine de taquineurs de bars, maigres et congres étaient donc à pied d \u0153uvre dès 6 h 30 mais seuls les congres ont répondu à l’appel de l’épuisette. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte