Saintes :  » Quelle est la règle pour les handicapés « 

Invalide à 50 % par suite d’une blessure contractée en 1978 au service militaire, Patrick Ballet dispose d’une carte officielle (1) lui permettant de se garer sur les emplacements réservés aux personnes handicapées. Cet habitant de Soyaux (Charente) vient deux à trois fois par an à Saintes afin d’y suivre une formation en droit social. Au printemps dernier, ne trouvant pas de place réservée aux handicapés libre à proximité de son lieu de formation, Patrick Ballet a garé sa voiture en zone payante. Il a laissé bien en évidence sa carte de stationnement handicapé sur son tableau de bord, mais il n’a pas alimenté l’horodateur.

Sans réponse, il joignit par deux fois la police municipale au téléphone.

N’étant pas satisfait des indications qui lui furent alors données, Patrick Ballet rédigea, le 6 juin, un courrier au chef de la police municipale afin de connaître «le décret municipal» régissant le stationnement et les dispositions particulières concernant les personnes handicapées.

Patrick Ballet demande, lui, que «la règle soit connue de tous».

Il souhaite même «une unicité des dispositions» dans toutes les villes de Charente-Maritime, voire de Poitou-Charentes, «afin que chacun sache à quoi s’en tenir». S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte