Jonzac : Des belles immortelles à la galerie de photos

Jonzac : Des belles immortelles à la galerie de photosDepuis une semaine, la galerie de Philippe Roux accueille la dernière exposition du photographe parisien Gérard Cambon. Surtout connu dans le milieu pour ses portraits de chefs cuisiniers, cet indépendant livre là une série atypique, voire mystérieuse au premier abord. Quinze photos en noir et blanc de fleurs séchées s’offrent ainsi à l’interprétation de chacun. Tirées sur des papiers canson à l’aide d’une imprimante de très haute qualité, elles possèdent un grain qui s’ajoute aux irrégularités du papier et leur donne un certain relief.

J’ai voulu faire ressortir à la fois leur structure et leur douceur. Idée farfelue que de prendre ces fleurs à la fin de leur vie, celle-ci lui est venue en voyant l’un de ses amis les mettre dans un vase.

Lui aussi Parisien, il avait déjà ouvert un Pictorium dans la capitale et, déménageant en Haute Saintonge, il a décidé d’en ouvrir un à Jonzac.

En plus de l’activité de galeriste un studio photo, installé au même endroit, finance en quelque sorte cette activité en proposant divers services.

Prises de vues, impression, base de données de photos, communication visuelle, le Pictorium a plusieurs cordes à son arc. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.