Un camping très écolo

À première vue, le camping La Côte sauvage, à Saint-Clément-des-Baleines, donne l’impression d’un camping classique. Situé au bord de l’océan et protégé par la dune, il ne ressemble en réalité à aucun autre. Ici, les campeurs ne trouvent ni piscine ni mobil-homes mais des yourtes, directement importées de Mongolie.

Un habitat atypique, fait de matériaux naturels et dont le succès est immense.

«Le reste de l’année, à l’exception des sanitaires, il est entièrement laissé vierge», explique Élise Marot, la directrice du camping.

Détecteur crépusculaire dans les sanitaires, panneaux solaires pour la production d’eau chaude, débit d’eau limité, acquisition d’une voiturette électrique. Depuis plusieurs années, l’établissement mène de nombreuses actions dans le secteur du développement durable.

«Le but, ce n’est pas de donner des leçons mais de montrer la richesse environnementale de l île et d’inciter les gens à respecter l’environnement», explique Domitille Lefèvre.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.