Une exposition ensoleillée

Cette exposition, qui regroupe avec harmonie et légèreté les photos de Bellule Davril et les calligraphies de Sabine Syga, nous montre un Maroc vrai et authentique loin des cartes postales et des représentations familières. Née de la rencontre entre Wilfrid Schopp, responsable de la médiathèque, et Bellule Davril, cette initiative inspirée a pour vocation «de présenter un travail qui fait voyager les gens qui ne voyagent pas», selon les mots de la photographe.

Lauréate du diplôme Couleur papier – catégorie humain, décerné par la Fédération photographique de France, Bellule a rapporté de son dernier voyage au Maroc nombre de clichés qui n’en sont pas.

Couplées aux calligraphies et aux textes de Sabine Syga, sa voisine d’origine allemande (qui a «jeté son encre» chez nous depuis vingt-huit ans) et qui est elle aussi passionnée par le Maroc, ses photos proposent un cheminement et une plongée dans l’intimité des Marocains, de Marrakech à la campagne profonde des villages d’oued.

De médiathèque en médiathèque, ou peut-être accompagnera- t-elle stages de danse orientale ou toutes autres manifestations thématiques sur le Maroc. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte