Envie de confiture

Tout a commencé en 1992 avec des crêpes à la confiture servies lors des spectacles de reconstitutions historiques autour du clocher d’Ars. Au début, il n’y avait que des confitures de melon, de fraise et au pineau. La gamme s’est élargie à 47 produits. L’atelier des Confitures du clocher a pris des allures de magasin mais tout est encore fabriqué sur place.

Outre les grands classiques, Françoise Héraudeau propose des chutneys, comme le confit de tomates à la salicorne, et des gelées à base de plantes et de fleurs aromatiques, comme la camomille.

Dans sa boutique, les gourmands trouvent aussi des pâtes de fruits, des sucettes et des plantes séchées pour faire des infusions.

Dernières venues sur les étagères : le parfum orange, tomate verte, pain d’épice ou encore poire, citron vert, gingembre. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer