Les motards se penchent sur la sécurité des jeunes

Créée voilà à peine un an, essentiellement pour organiser des stages de sensibilisation à la sécurité routière pour les motards, même ceux qui roulent depuis longtemps, l’association fondée par Gérald Pintena est aujourd’hui reconnue dans le projet départemental d’action de sécurité routière (PDASR). Ce mécanicien automobile, chef d’atelier dans un garage à Pons, a rapporté cette initiative de la région parisienne où il a vécu.

C’est ce que nous faisons aujourd’hui, avec dix animateurs bénévoles, tous formés et tous motards expérimentés.

Nous organisons quatre stages cette année, sur le circuit de Haute Saintonge à La Genétouze.

Une implication telle que l’association pour la conduite et la formation des motards de Haute Saintonge (ACFDM-DHS) (1) fonctionne avec le soutien de l’État, de la région Poitou-Charentes, du Conseil général, de la Communauté de communes, du circuit de Haute Saintonge et de la ville de Saint-Genis-de-Saintonge.

Avec l’aide de ses partenaires, l’association a pu acquérir deux scooters, dix blousons, dix casques qui servent au stage réservé aux élèves de 4e et de 3 e du collège de Saint-Genis, organisé hier mardi ainsi que vendredi prochain (lire ci-dessous).

Je me croyais un pilote d’expérience. Pour les stages de moto organisés par l’association, la seule du genre dans le département, le bouche-à-oreille suffit. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte