« Les mécontents de tout »

Ils n’étaient que très peu, une vingtaine tout au plus, à avoir répondu présent à ce rassemblement spontané, dont l’heure et la date ont circulé via les réseaux sociaux. On est loin des 10 000 à 30 000 manifestants rassemblés sur la place Puerta del sol à Madrid, en Espagne, à l’origine du mouvement européen des indignés. Tout juste revenu d’Espagne, Tristan Depelseneer est un artiste rochelais, qui a eu l’occasion de voyager et de se forger une opinion.

De tout âge et de toutes origines, le rassemblement d’hier se voulait avant tout fédérateur.

Échanger, discuter, «l’idée c’est de ramener les gens pour créer une masse critique», souligne l’un des mécontents, sous couvert d’anonymat.

Et puis cette manifestation vise à s’indigner contre les mesures d’austérité qui touchent l’Europe.

Après ce premier rassemblement, les mécontents de La Rochelle souhaitent réitérer l’opération dès la semaine prochaine. En revanche, ils n’ont pas voulu communiquer la date, ni l’heure, ni le lieu. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.